mardi 31 mars 2020
logo Carènelogo Conseil Général de Loire Atlantiquelogo STRANlogo Région Pays de La Loirelogo Service publiclogo Parc Naturel Régional De Brière
Lettre infos janvier 2020
Le magazine municipal

Lettre infos janvier 2020

> télécharger

> consulter les archives

ACTUALITÉS

Fermeture des Services Enfance Jeunesse et Scolaire
Fermeture des Services Enfance Jeunesse et Scolaire

le 13 mars 2020

Info

Lire la suite
Manifestations annulées
Manifestations annulées

le 16 mars 2020

Mesures

Lire la suite
Fermeture de la Médiathèque
Fermeture de la Médiathèque

le 16 mars 2020

Info

Lire la suite

Urbanisme

Certificat d'urbanisme, permis de construire ... Tous les formulaires sont téléchargeables en ligne, vous n'avez plus à vous déplacer. Vous les rapportez en mairie complétés.

Infos pratiques

Les travaux de construction avec ou sans fondation, l'agrandissement, la modification de l'aspect extérieur (réfection de toiture, changement des volets ou des fenêtres, ravalement), les clôtures, le changement d'affectation  d'un bâtiment nécessitent une autorisation préalable.

Selon le type de travaux, il faut demander un permis de construire ou une déclaration préalable auprès de la mairie.

Contact Service Urbanisme:

02 40 53 22 02

Formulaires d'urbanisme en ligne

Formulaires d'urbanisme en ligne

Téléchargement des formulaires :

vosdroits.service-public.fr/

Questions-réponses

Questions-réponses

Faut-il déposer une demande particulière pour remblayer son terrain?

Le remblaiement de terrain est toujours soumis à l’octroi d’une autorisation, généralement un permis de construire.
Il peut être autorisé s’il est indispensable à la réalisation de constructions ou de travaux hydrauliques.
Le terrain doit donc être préservé dans son état naturel et ne pas être remblayé jusqu’à l’obtention d’un permis de construire ou d’une autorisation écrite de la mairie.

Quelles sont les distances à respecter en matière de plantations ?

L’article 671 du code civil prévoit que les arbres, arbrisseaux et arbustes doivent être :
● plantés à deux mètres de la ligne séparative des deux terrains, s’ils doivent dépasser deux mètres de hauteur.
● plantés à cinquante centimètres de la ligne séparative s’ils ne dépassent pas deux mètres.

La distance se calcule du centre de l’arbre à la ligne séparative des terrains.


Les branches des arbres fruitiers cultivés par mon voisin surplombent ma propriété. Puis-je ramasser les fruits ?

Les fruits tombés des branches sur votre terrain vous appartiennent (artcile 673 du Code civil) du fait qu'ils se sont détachés naturellement des branches, vous êtes en droit de les ramasser sans aucune autorisation de votre voisin.

Par contre, vous ne pouvez pas les cuieillir sur les branches, secouer ces dernières pour en faire tomber les fruits ni d'ailleurs couper les branches et prétendre à la propriété de ces fruits.

Source ADIL44